Arrivée à Reykjavik à 19h, j’ai directement demandé à l’accueil de l’aéroport s’il était possible de réserver un taxi et surtout, si je devais retirer de l’argent ! On m’a conseillé de prendre les bus, car ceux-ci pouvaient me déposer à mon hôtel ! Pensez à demander si votre arrêt (ou un arrêt proche de votre logement) est desservi car les taxis coûtent plus cher ! 

Depuis l’avion j’ai eu la chance de voir des aurores boréales, j’étais tellement contente que je l’ai dis à mes voisins pour qu’ils puissent en profiter également ! 

C’est incroyable, à l’œil nu on croirait voir une lumière blanche et en photo on voit des lumières vertes ! Bien entendu, comme les lumières dans l’avion étaient allumées, les photos ne rendent pas très bien. J’espère en voir d’autres ! Pour l’instant il fait -1 degré mais à l’aéroport il faisait 2 degrés. Ce n’est pas si froid !

Comme j’adore la neige, j’ai été très heureuse de voir qu’il y en avait partout ! J’ai hâte de voir ce que mon voyage me réserve et surtout, de découvrir l’Islande de jour ! 

Premier soir en Islande et déjà en excursion ! J’avais réservé un bus tour pour aller voir les aurores boréales. Le guide nous en apprend énormément sur les traditions et sur l’Islande. C’est très intéressant. 

Il nous a dit que par rapport aux aurores boréales, tout dépendait de la météo. Il faut qu’il fasse nuit noire et qu’il n’y ait pas beaucoup de nuages, mais aussi qu’il y ait une activité solaire. Nous sommes donc en route pour nous éloigner de la ville.

A savoir : de mai à août, il est impossible de voir des aurores boréales car il ne fait jamais vraiment nuit ! Certains locaux disent qu’il ne fait nuit qu’une ou deux heures et que ce n’est jamais réellement sombre.

Si vous souhaitez plutôt louer une voiture, sachez qu’ils conduisent à gauche. Si, comme moi vous êtes habitué à cette conduite, il vous sera très facile de prendre la voiture ! Ils préconisent de louer des voitures type 4×4 si vous voulez vous aventurer dans des chemins éloignés et surtout parce que parfois la météo abime les routes.

Le guide nous a donné quelques conseils si l’on veut partir en voiture : 

Safe travel island : une page pour connaître les conditions météorologiques pour conduire. Il préconise de prévenir l’hôtel que l’on part seul en voiture et de leur dire la durée. Si l’on ne revient pas à l’heure, ils essayeront de nous contacter pour s’assurer que tout va bien. 

Première nuit en Islande

J’ai très peu dormi, j’avais rendez-vous à 7h pour le second bus tour. C’est magnifique de pouvoir regarder le soleil se lever avec toute cette neige ! 

Nous avons fait un grand tour, 14h de bus pour aller jusqu’à Jökulsárlón, la lagune du glacier. 

Nous sommes également allé à Seljalandfoss, une magnifique cascade, éclairée par le levé du soleil comme c’était notre première destination. C’est l’une des principales attractions naturelles du sud de l’Islande selon TripAdvisor.

Par la suite, nous nous sommes arrêtés à Scenic Green Lava Walk. Une vaste étendue de lave sèche proche d’un volcan. Ce n’est pas ce que j’ai préféré étant donné que sous la neige on ne peut pas voir grand chose, vous verrez par vous même avec les photos ! 

Puis, l’un de mes endroits préférés dans la journée : Diamond Beach ! C’était magnifique à voir et ça l’était d’autant plus avec le soleil qui faisait briller la glace. Située sur la côte de la mer de Norvège, cette plage de diamants est un endroit très touristique, que je vous conseille d’aller voir ! Posés sur du sable noir, les blocs de glaces descendent petit à petit du glacier et se déposent sur la plage. 

Juste à côté vous avez la lagune glacière de Jökulsárlón qui est la plus grande et la plus profonde lagune glacière d’Islande ! Si vous êtes chanceux, vous pourrez voir des phoques nager dans la lagune ! Je n’en ai pas vu, mais le paysage n’en était pas moins magique ! 

C’était le dernier arrêt avant de rentrer à Reykjavik (nous nous sommes arrêtés pour manger mais il était 18h, je n’ai pas mangé mais j’ai pu acheter mes traditionnelles cartes postales dans la boutique souvenir ainsi que mon aimant : dans chaque pays j’en achète un). C’était une très belle journée ! 

Samedi : Cercle d’or et Lagon secret 

Nous sommes partis à 8h pour nous arrêter à Kerid Crater. C’est un cratère formé il y a 6500 ans, qui fait environ 270 mètres de long, 170 mètres de large et 55 mètres en profondeur. C’était intéressant à voir, mais ce n’est pas ce qui m’a le plus marqué. 

Puis nous sommes allés au lagon secret ! Là, ça devenait plus intéressant ! 

Attention, pour les pudiques il faut se doucher nu avant de mettre un maillot. Cela peut surprendre ! 

L’eau est très chaude et ça a détendu tout mon corps, c’était très agréable. L’eau peut aller jusqu’à 100 degrés en été c’est incroyable ! Si vous en avez l’occasion, allez au Blue Lagoon, l’endroit le plus populaire pour ces bains ! En revanche, seul point négatif, l’odeur de souffre est assez forte et mes vêtements sentaient le lendemain !

Nous sommes ensuite allés au “Geysir”, le geyser islandais qui a donné son nom à tous les autres, et dont le terme vient du verbe islandais gjósa signifiant « jaillir ». Il est situé dans le champ géothermique de Geysir, un ensemble de sources chaudes comprenant un autre geyser, Strokkur. C’est impressionnant de voir le geyser, il faut attendre entre 5 à 10 minutes pour le voir apparaître et il peut sortir deux fois de suite ! Avant d’arriver à prendre une vidéo, j’ai dû attendre 10 minutes et évidemment j’ai plusieurs vidéos de 30 secondes sur lesquelles on voit tout le monde attendre le geyser ! Il y a un plusieurs restaurants sur place, la “kantina” n’est pas très chère et propose des hamburger et frites. 

N’hésitez-pas à suivre les guides pour écouter leurs explications car ils expliquent ce que vous voyez !

Par la suite, nous sommes allé aux chutes de Gullfoss à Blaskogabyggd. Selon le site Floresphotographic, “Gullfoss signifie « chutes d’or », car par une journée ensoleillée, l’eau semble brun doré en raison des sédiments transportés depuis sa source, l’eau glaciaire du deuxième plus grand glacier d’Islande, le Langjökull. Par temps clair, on peut voir de nombreux arcs-en-ciel.” C’était magnifique à voir et j’ai pris plusieurs photos. Je vous recommande d’aller voir ces chutes, cela m’a fait penser aux chutes du Niagara mais ici, avec de la neige !

Pour bien terminer la journée, nous nous sommes rendus à Thingvellir, qui est l’un des lieux touristiques emblématique, géologique et historique d’Islande. Ce lieu est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2004.

Situé à quelques dizaines de kilomètres de Reykjavik, je vous recommande de vous arrêter pour admirer la magnifique vue du parc national !

Le guide m’a expliqué que la falaise était tombée et que cela avait séparé la plaine en plusieurs parties. Il m’a également dit que le rift s’écarte de 3 à 4 mm par an, mais aussi qu’il s’enfonce de 0,4 mm chaque année. Cette zone est située entre l’Amérique et l’Europe, elle est soumise à des séismes assez fréquemment (qui ne sont pas violents). Ce qui explique que les falaises bougent aussi facilement.

Par la suite, après cette journée bien chargée, ils m’ont ramenée à l’hôtel. J’ai mangé sur place après m’être un peu reposée et comme c’était ma dernière soirée, je suis allée demander à la réception où je pouvais aller voir des aurores boréales. Ils m’ont indiqué un endroit dans Reykjavik que je vous recommande si vous voulez en voir facilement ! Il s’agit de Grotta, où vous pourrez retrouver le phare de la ville. 

J’y suis donc allée en taxi vers 21h30 et je suis restée une heure sur place à admirer les aurores boréales. C’était magnifique ! J’ai essayé de vous faire des vidéos mais malheureusement on ne voit pas grand chose.

Les photos sont plus belles avec un vrai appareil photo plutôt qu’avec un téléphone portable. 

Dimanche : balade en bateau et flyover

Réveil à 7h pour un départ de l’hôtel à 8h15, j’ai fait le check-out et direction l’excursion pour voir les baleines et les dauphins ! De 9h à midi nous sommes restés sur le bateau pour essayer de voir quelque chose, malheureusement nous n’avons pas eu de chance… je vous déconseille de faire cette excursion en hiver, j’avais réservé à l’avance et certains guides m’ont dit qu’en hiver il était rare de voir des animaux. 

En sortant, je suis donc allée au Flyover qui se trouvait à côté du port, je n’avais que 15 minutes de marche environ. C’était une superbe expérience que je vous recommande ! Ils proposent tout d’abord un film sur l’Islande et ses légendes puis nous avons accédé à la simulation de vol au-dessus de l’Islande. C’était magnifique, on recevait de l’eau en fonction des endroits et on pouvait sentir  certaines odeurs comme la lavande ! Cela coûte ISK 4,490, soit environ 32€.

Par la suite je suis allée manger dans le centre-ville de Reykjavik, comme il me restait peu de monnaie, j’ai décidé d’aller manger au Subway (mon fast-food préféré), c’est officiel, dans tous les restaurants ils ne sont pas aimables ! Mais le sandwich était très bon ! 

Comme je n’avais pas vu Reykjavík de jour, je me suis promenée dans les rues jusqu’à la mer. Attention avec les bus, ils ne prennent que le cash et ne vous donnent pas la différence. Pour trouver les bons arrêts de bus, j’utilise toujours Google Maps sur mon téléphone, c’est très pratique ! 

Je suis donc allée à Perlan, réputée pour être un observatoire ! Je suis finalement allée dans le musée, qui coûte également ISK 4,490. Vous avez accès au planétarium qui diffuse un film concernant les aurores boréales, ils expliquent tout et c’est très intéressant et surtout très beau à voir ! Ensuite vous pouvez aller dans la grotte de glace, très populaire en Islande ! C’était très sympa, mais je vous avoue que je m’attendais à une grotte plus grande, on prend environ deux minutes pour la traverser. Vous arrivez ensuite à la vue 360 degrés sur le toit, depuis lequel vous pouvez avoir une très belle vue de Reykjavik. 

Comme mon avion est à 21h, je dois être à l’aéroport deux heures avant, je suis donc rentrée à l’hôtel récupérer ma valise et boire un thé avant que le bus ne vienne me chercher.

Cette destination est l’une de mes préférées avec le Canada (voir l’article), c’était magnifique et j’ai rencontré de nombreuses personnes sur place ! J’ai vu des paysages tous plus magiques les uns que les autres et je pense qu’il faut plus de 4 jours pour visiter ! J’aimerais y retourner et aller dans une guest house, peut-être en été pour voir Reykjavik différemment ! Je vous recommande cette destination même si elle est devenue très touristique !

Si vous y êtes déjà allé, n’hésitez-pas à laisser un commentaire !

Je vous mets les liens des trois bus tour que j’ai pris :

– Northern lights bus tour

Golden Circle and Secret Lagoon

Day trip to the glacier lagoon

 

Vous pouvez me retrouver sur Instagram et Facebook !