Pour prévoir un voyage, il y a plusieurs étapes :
Première étape : le choix de la destination
Vous avez pris quelques jours de vacances et vous voulez partir en voyage mais vous ne savez pas où ? Voici quelques questions à vous poser pour vous aider à choisir ! ⇒ Est-ce que vous voulez partir à la plage ou dans un pays chaud ? ⇒ Préférez-vous les formules all-inclusives ? ⇒ Vous avez envie d’un voyage : à moins de deux heures d’avion ou à plus de 5 heures d’avion ? ⇒ Vous avez envie d’en savoir plus sur la culture d’un pays ? ⇒ Vous voulez partir avec un sac à dos ? Définissez le type de voyage que vous souhaitez avant de commencer, grâce à cela, il vous sera plus facile de choisir votre destination ! Je vous conseille de vous y prendre à l’avance surtout s’il faut un Visa. Faites quelques recherches avant de partir afin d’être informé sur la situation du pays en question, de la météo, des visas… Par exemple, pour aller au Canada, nous avons eu besoin d’un Visa. Par ailleurs, n’hésitez-pas à faire des recherches avant de partir afin de déterminer votre itinéraire, cherchez les activités disponibles et les monuments historiques à voir ! J’achète généralement le Guide du Routard qui donne accès à de nombreuses informations mises à jour fréquemment ! Certains voyageurs que j’ai rencontrés se créaient une carte grâce à “My maps” de Google pour créer leur trajet et savoir exactement à quels moments ils allaient s’arrêter. Ils m’ont expliqué que c’était un gain de temps incroyable mais je n’ai pas encore essayé pour être honnête ! Même si j’avais défini les arrêts, je n’étais pas aussi précise, or cela permet de savoir de combien de temps vous disposez entre chaque arrêt, ce qui s’avère assez utile sur place. Si comme moi vous ne prévoyez pas de faire cette carte, il existe des itinéraires déjà établis sur Internet !
Deuxième étape : choisir les dates
⇒ Renseignez-vous sur la période afin de connaître la météo pour avoir des vêtements adaptés ou pour éviter de se retrouver en Thaïlande pendant la mousson. ⇒ Faites également attention aux événements et aux fêtes, par exemple, si vous partez à Noël, les billets d’avions et les prix des hôtels seront un peu plus élevés qu’en période creuse. ⇒ Il est également recommandé de faire attention à la situation politique des différents pays : pour accéder à ces informations, vous pouvez aller sur le site des affaires étrangères de votre pays actuel (https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/). Cela vous permettra de voir s’il y a des zones à éviter et vous aidera pour l’itinéraire.
Troisième étape : Comparer les tarifs
Pour cela, plusieurs sites existent comme : – Skyscanner pour les vols – Booking.com pour les hôtels – Aviasales – X Flights (app sur Apple) Au fil des années, j’ai découvert quelques astuces pour réserver les vols : ⇒ L’idéal est de s’y prendre à l’avance (6 mois si vous partez hors Europe) mais il existe aussi des billets “Last minute” qui sont très avantageux si vous êtes flexibles sur les dates ⇒ Voyagez hors saison vous donnera accès à des tarifs plus bas ⇒ Faites vos recherches de vols en navigation privée afin de ne pas voir les prix augmenter au fur et à mesure de vos recherches
Quatrième étape : L’assurance voyage
Aujourd’hui, la plupart des cartes bancaires proposent des assurances, de mon côté, j’ai pris une carte Gold qui permet des retraits d’Espèce (jusqu’à 400€ sur 7 jours) et qui inclut des assurances annulation, retard ou modification de voyage, perte, vol, détérioration des bagages, assistance médicale, rapatriement, , remboursement des frais médicaux, avance des frais médicaux et responsabilité civile à l’étranger. Si vous n’avez pas de carte Gold, il existe des assurances voyages qui couvrent les maladies et accidents, qui permettent de ne pas payer des sommes astronomiques dans les hôpitaux internationaux. En Europe, vous devez uniquement vous munir de votre carte européenne d’assurance maladie que vous pouvez demander en ligne sur votre compte AMELI. Hors Europe, il est recommandé de prendre une assurance globale. En général, une assurance voyage pour une semaine coûte environ 15€ pour une semaine et jusqu’à 100€ pour un mois, ce qui est abordable pour tout le monde. Je vous mets le lien de l’assurance que j’avais prise avant d’avoir ma carte bancaire : https://www.assur-travel.fr/produits/assurance-voyage-touristique/
Cinquième étape : prévoir la monnaie pour le pays en question
Il y a quelques années il fallait obligatoirement commander les différentes devises à la banque, aujourd’hui, il existe d’autres moyens comme la carte Revolut qui permet de payer dans toutes les devises sans frais (voir l’article à ce sujet). Bien entendu, il est toujours possible de retirer dans les aéroports mais les taux de change sont très élevés, je vous recommande de retirer de l’espèce dans le centre-ville ou dans la ville ! Dans mon cas, j’ai pu payer en Livres sterling, en couronnes islandaises et en Euros avec une seule et même carte, ce qui s’est révélé très pratique !
Sixième étape : réserver vos hébergements
J’utilise toujours l’application Booking.com pour trouver les logements, je trouve que le site est très pratique et intuitif ! (https://www.booking.com/?aid=1223800) D’autant plus que vous pouvez bénéficier de réductions après quelques réservations ! Je réserve généralement le logement à l’avance afin de ne pas avoir à chercher après le vol, car je dois avouer que chercher à la dernière minute me panique un peu ! En réservant en ligne il est plus facile de comparer les prix et surtout de voir où se trouvent les hôtels, Airbnb ou logements chez l’habitant afin de déterminer par la suite s’il faudra prendre des moyens de transport pour se rendre aux endroits choisis au préalable.
⇒ Quelques conseils supplémentaires
– Si vous êtes étudiants, privilégiez les transports en bus plutôt que la location d’une voiture, le site Rentalcars vous proposera les meilleurs tarifs dans le cas contraire. – Il vaut mieux réserver toutes vos excursions et activités avant de partir car sur place vous risquez soit une longue attente, soit de ne pas avoir de place. – Téléchargez Deepl ou Google Translate dans le cas où vous auriez besoin d’un traducteur rapide et efficace. – Faites une copie de vos papiers d’identités, cela vous sera très utile en cas de perte ou de vol. – Si vous partez seul(e) envoyez votre itinéraire à vos proches, en cas de problème il sera plus facile de vous localiser. – Prévoyez toujours votre budget avant de partir pour ne pas vous laisser surprendre par les activités supplémentaires que vous ferez. – Si vous souhaitez partager vos voyages avec des personnes qui partent seules, il existe des groupes sur Facebook comme “Copines de voyages” par exemple, n’hésitez-pas à faire quelques recherches ! En espérant que cet article vous soit utile, je vous dis à bientôt et bon voyage !